Étiquette : Design

Designeur.euse le temps d’un défi

Pendant une journée, on vous avait lancé le défi de créer des maquettes de chaises… La chaise, cet objet-phare de designeur.euse… Et on n’a pas été déçues par vos retours !!!

Cette idée ne venait pas de nous, mais de Maxenrich et Sight Unseen, qui proposaient sur Instagram de jouer au designeur.euse en faisant des chaises miniatures avec des objets de la maison. Ni une ni deux, on a lancé tout le monde sur le projet !

Pendant ces temps de confinement, on utilise et on détourne tous les jours des objets de nos maisons. On redécouvre ce qu’on a au fond de nos tiroirs et on imagine d’autres usages avec nos objets quotidiens pour combler ce qu’on n’a pas… Alors imaginer du mobilier en riquiqui avec nos petites babioles, ça nous a séduites !

En jouant le jeu, vous nous avez montré, une fois de plus, qu’on est tous.tes inventeur.euse à notre manière ! On a beaucoup aimé recevoir des petits bouts de vos chez-vous et constater votre créativité !

On vous laisse cette petite galerie de photos pleine de perles…

Faire son propre MÖLKKY

Enzo est de retour après sa table/tabouret et a concocté un jeu que beaucoup d’amateurs.trices (et pas que du Nord) adorent, c’est le MÖLKKY ! Ce jeu peut se jouer à un nombre incalculable de gens, et il peut être très long comme très court, on ne sait jamais à l’avance :). Ce qu’on sait par contre, c’est qu’on en arrive très vite à se rouler par terre de désespoir, donc essayez de jouer dans le jardin ce sera plus confortable !

Pour faire son MÖLKKY il vous faut :

  • Des rondins de bois (ici du bouleau)
  • Une scie (attention les doigts hein)
  • Un éplucheur (oui celui des patates ira très bien ne vous en faites surtout pas)
  • Du papier de verre/papier à poncer
  • Un stylo
  • Un mètre
  • Un marqueur
  • Un peu de volonté, un peu de temps et un bon esprit de joueur (car vous ne regretterez pas le jeu que vous allez faire !)

Vous avez tout pour commencer ! 

Et maintenant que vous l’avez fabriqué (ou bien si avez un MÖLKKY qui prend la poussière dans votre cabanon à pelles et cannes à pêche), voici les règles du jeu :

Comment placer ses quilles

Enzo

Le tabouret (ou table) d’Enzo

Etant tous.tes à distance, famille, amis, connaissances, on essaie de trouver des moyens de rester en contact autrement. On passe plus de temps sur Skype en deux jours qu’on en a passé en deux mois, et on se retrouve à se partager des recettes de raviolis, parler de notre manière d’utiliser notre temps, et en fait, ça crée même des nouvelles collaborations à distance !

C’est un peu ce qu’il se passe en ce moment avec Enzo, le frère de Laura, qui est en confinement dans la banlieue de Lyon, et qui avait du temps et un jardin, avec pleins de rebuts ! Il a créé en deux jours un tabouret/table (suivant les envies) avec ce qu’il avait sous la main, et on s’est dit que ça c’était CARREMENT l’essence Bouillons :).

On vous partage donc cette recette de taboutable vinyle d’ Enzo juste ici :

Il vous faut : 

⁃ Des rondins de bois (du bouleau pour ma part) 

⁃ Une scie (ça pique à utiliser avec prudence of course) 

⁃ Une scie sauteuse (ça aussi) 

⁃ Un éplucheur (oui oui celui que vous utilisez pour vos patates !🥔) 

⁃ Du vernis pour bois (et oui pour le caraméliser un peu ce bois) 

⁃ Un pinceau (ah mais pour que tu peignes avec tes doigts ?) 

⁃ Une plaque de bois, du contreplaqué, ou autre planche 

⁃ Des vis 

⁃ Un stylo

⁃ Un mètre 

⁃ Du papier de verre/du papier à poncer (oui c’est la même chose) 

⁃ Du double face (tu sais ce scotch qui colle des deux côtés ? Trop fou!) 

⁃ Un vinyle inaudible (vous savez celui que votre mamie vous a filé ?) 

⁃ De la volonté et de la patience évidemment, et vous avez tout pour commencer ! 

Alors là on est assez estomaquées de cette technique 😂 :

et voilà le tabouret-table !
Les petits conseils d’Enzo

Et voilà ! On vous partagera encore de nouvelles créations de notre entourage, en espérant que celle-ci vous inspirera déjà bien !